FAIRE 100 POMPES PAR JOUR : LA VÉRITÉ !

FAIRE 100 POMPES PAR JOUR : LA VÉRITÉ !

Pompes

En faisant un petit tour sur internet, j’ai été surpris du nombre d’articles et de vidéos qui parlent de faire 100 pompes par jour sur une période donnée.

Et les pratiquants, bien souvent inexpérimentés, se posent tout un tas de question sur cette pratique. Quels résultats peut-on avoir en faisant 100 pompes par jour pendant 1 mois ? Est-ce dangereux ? Est-ce efficace ?

De quoi se tirer une balle quand on est un pratiquant expérimenté. Mais je vais rester objectif et pédagogue et te transmettre la vérité sur le sujet.

Pourquoi faire 100 pompes par jour ?

C’est une bonne question ça. Pourquoi cette mode des 100 pompes par jour existe ? Il y a deux raisons :

  • À cause de l’entraînement de Saitama dans le manga One Punch Man
  • Parce que 100 c’est un nombre rond

Dans les 2 cas, ce ne sont pas de bonnes raisons pour suivre ce programme… Mais peut-être qu’il offre de super résultats !? (N’y crois pas trop…)

Certains me diraient « j’ai vu la transformation d’untel en faisant 100 pompes pendant 30 jours, et ça marche ! ». À cela je réponds :

  • 30 jours c’est trop peu pour avoir des résultats convaincants, même avec un bon programme
  • La grande majorité des transformations sur internet sont dues à la congestion, un meilleur éclairage, une légère perte de gras ou une contraction différente

Alors quels sont les avantages d’un tel « programme » ? (S’ils existent…)

Les avantages de faire 100 pompes par jour

Je vais arrêter de cracher sur ce programme. Faire 100 pompes par jour peut offrir quelques avantages. Je vais t’en citer quelques-uns :

  • En faisait régulièrement des pompes, tu progresseras aux pompes. Surtout en nombre de répétitions maximal
  • C’est utile pour se remettre en forme quand on a l’habitude de ne pratiquer aucun effort physique
  • Cela offre une petite dépense calorique. Si tu veux perdre du poids, c’est un bon début. Ca compensera les deux trois bonbons que tu manges par-ci par-là…
  • C’est aussi un bon début pour apprendre à être discipliné et à tenir un programme d’entraînement. Utile si tu veux ensuite passer sur un vrai programme
  • Les pompes travaillent le gainage. Tu sauras donc comment être mieux gainé dans cette position
  • Et… c’est tout !

Bah oui il ne fallait pas t’attendre à des miracles non plus, je crache sur ce programme depuis le début de l’article… Donc maintenant passons plutôt à la partie que je préfère.

Pourquoi tu ne dois pas faire 100 pompes par jour !

La vraie question à se poser est plutôt « pourquoi il ne faut pas faire 100 pompes par jour ? ». À cette question, il y a tout de suite plus de réponses. Je vais répondre à cette question en te donnant tous les inconvénients de cette méthode.

Le but n’est pas juste de détruire cette méthode. Je veux simplement t’éviter de perdre ton temps avec des entraînements inefficaces, et te donner des méthodes qui marchent et qui sont basées sur une logique !

Les inconvénients de faire 100 pompes par jour

Objectif pas adapté

100 pompes par jour, c’est beaucoup ou pas ? Pour certains oui. Pour d’autres non. Personnellement, ça me prendrait environ 3 minutes, et ça ferait seulement office d’échauffement. Et c’est bien ça le problème ! Un entraînement doit être adapté au niveau et aux objectifs de chacun.

Si tu es un peu expérimenté, cet objectif sera ridiculement facile pour toi. À l’inverse, si tu es totalement débutant, tu ne pourras même pas faire tes séries, ou alors tu dégraderas l’exécution. Et même dans les rares cas ou l’objectif est adapté, il y a un autre problème…

Pas de progression

L’objectif est adapté, mais pour combien de temps ? Une fois que tu feras les 100 pompes par jour facilement, qu’est-ce que tu feras ? Tu essaieras d’en faire 100 avec le moins de séries possibles ? Et une fois que tu en auras fait 100 ?

Pour que le corps progresse, il faut toujours le pousser hors de sa zone de confort. Si tu fais toujours les mêmes séances, avec la même intensité, tu ne progresseras tout simplement pas.

Là tu me diras peut-être que tu peux augmenter le nombre de répétitions de jour en jour. Ok, là c’est différent. Tu progresseras… Mais sûrement pas de la manière dont tu le souhaites.

Travail peu utile

Si ton objectif est de prendre du muscle, l’approche d’augmenter petit à petit le nombre de répétitions est loin d’être optimale. Travailler avec des temps sous tension trop longs n’est pas optimal pour la prise de muscle (pour plus d’explications, voir l’article : « COMMENT PRENDRE DU MUSCLE RAPIDEMENT ? 7 CHOSES QUE TU DOIS ABSOLUMENT COMPRENDRE ! (musculationmaison.com) »).

Même si tu souhaites perdre du poids, ce n’est pas le meilleur moyen non plus. Les entraînements cardios plus classiques te conviendront mieux.

En résumé, tu ne gagneras pas grand-chose d’intéressant en faisant ce genre de méthode. Tu auras des légers gains en masse musculaire (si l’alimentation suit), en endurance musculaire, en cardio. Mais rien de transcendant.

Entraînement déséquilibré

Dernier point puis j’arrête de démonter cette méthode, promis.

Le dos, tu connais ? Les jambes ? Les biceps ? Les avant-bras ? Etc.

Tous ces muscles ne sont pas sollicités par les pompes. Faire seulement des pompes est très mauvais et va générer des déséquilibres musculaires, qui peuvent :

  • Te faire ressembler au kéké des plages par excellence. Le type qui fait 60kg tout mouillé et qui fait des pompes avant d’enlever son t-shirt pour paraître plus musclé quelques minutes grâce à la congestion…
  • Engendrer des problèmes de posture, des blessures, etc.

Je ne citerai pas le risque de surentraînement comme on peut le voir souvent, car tout dépend de ton niveau. Si tu luttes pour faire 5 pompes, en faire 100 tous les jours peut te causer fatigue et blessures à la longue. Si pour toi les pompes sont un jeu d’enfant, ça ne causera aucun problème…

Les avantages ne font pas le poids face aux inconvénients… Mais que faire à la place ?

Que faire à la place ?

Construction de programme

Tout d’abord, tu dois te construire un vrai programme équilibré (ou en suivre un). Il faut au préalable que tu te fixes des objectifs concrets pour pouvoir choisir le programme qui t’aidera à les atteindre.

Ensuite, pose-toi des questions telles que :

  • Combien de fois je peux m’entraîner par semaine ?
  • Combien de temps mes séances peuvent-elles durer ?
  • Quel format est le plus adapté à mes objectifs et contraintes ?
  • De quel matériel je dispose et combien suis-je prêt à dépenser ?
  • Etc.

Je t’invite à lire mon article « FULL BODY, HALF BODY OU SPLIT ? QUEL FORMAT CHOISIR ? (musculationmaison.com) » qui t’aidera à choisir ton format d’entraînement. Ça sera les fondations de ton entraînement !

Surcharge progressive

L’un des points les plus importants pour progresser est d’appliquer une surcharge progressive, ou une intensification des entraînements de manière générale. En augmentant le nombre de répétitions ou en augmentant la difficulté de l’exercice, en fonction de tes objectifs.

À l’inverse de l’entraînement « 100 pompes par jour », tu devras donc chercher à compliquer tes séances au fil des jours. Si ton objectif est de devenir plus endurant aux pompes, augmente le nombre de répétitions. Mais tu vas très vite t’ennuyer et avoir des séries à rallonge…

Si tu veux prendre en force ou en muscle, réalise des variantes plus difficiles. Il existe de nombreux moyens de rendre les pompes plus difficiles :

  • Utilisation de variantes unilatérales
  • Ajout de lest
  • Utilisation des leviers
  • Etc.

Pour donner un coup de boost à tes entraînements, je t’invite à lire mon article consacré aux pompes : « DE GROS PECTORAUX À LA MAISON GRÂCE AUX POMPES ! (musculationmaison.com) »

Et n’oublie pas que ton corps ne se limite pas aux pectoraux et aux abdos. Tu dois travailler tout ton corps de manière équilibrée si tu veux un corps en bonne santé et un physique joli et harmonieux !

Conclusion

Pour faire simple : oublie cet entraînement qui apporte plus d’inconvénients que d’avantages… Et construis-toi un vrai programme efficace, adapté et équilibré.

Rien ne t’empêche de faire cela pour t’amuser ou pour t’améliorer en pompes. Mais tu dois avoir conscience que ce n’est pas une bonne méthode d’entraînement.

Merci pour ta lecture et à la prochaine !

Écrire un commentaire